Jouer avec la flexibilité

Nantes

Concours d’idées
Ranzay 2030

Jouer avec la flexibilité

Sur un site de 5.8 hectares au Ranzay, nous avons imaginé la ville favorisant la créativité et les interactions avec les innovations technologiques, le collaboratif, l’éphémère, le « work in progress ».
La parcelle a été repensée en réhabilitant l’existant en partie et en le surélevant.
Les typologies de logements sont remplacées par des surfaces modulables dans leurs usages et leurs formes (habitat, bureaux, commerces, services, espaces partagés, etc.).
Ainsi, une rue piétonne animée (food trucks, puces de quartier, etc.) est créée et un espace foncier se libère sur le reste de la parcelle.

Plutôt qu’un projet, nous avons livré une narration, l’histoire d’un habitant qui témoigne sur le temps long de l’évolution vertueuse de son quartier.

Téléchargez le livret 

Situation Ranzay – Nantes (44)

Maîtrise d'ouvrage La Nantaise d'Habitations / AMOFI
Architectes Urbanistes mandataires Magnum
Expert en transitions 15 marches – Stéphane Schultz
Smart Grid Pouget Consultants
Statut Concours d'idées 
Calendrier 2014
Coût travaux estimés  49 M€ HT
Périmètre projet 5.8 hectares
Surface construite estimée 29 150 m² Shab
Crédit images Air Studio
Crédit illustrations 2 point 2

Partager cette page
 

Notre démarche a été l’opposé d’une « tabula rasa ». Comment la ville évolue-t-elle pour s’adapter aux réalités des besoins de ses habitants. Cette sédimentation s’exprime par la juxtaposition, l’empilement, le recyclage, la polyvalence…

Une ville favorisant la créativité
Une ville favorisant la créativité
25 mars 2014 : lien social dilué pas de hiérarchisation des espaces publics dégradation du bâti existant
25 mars 2014 : lien social dilué pas de hiérarchisation des espaces publics dégradation du bâti existant
8 août 2019 : atelier de co-production réhabilitation partielle de l’existant requalification des espaces extérieurs
8 août 2019 : atelier de co-production réhabilitation partielle de l’existant requalification des espaces extérieurs
5 novembre 2021 : densification verticale intégration sociale par le biai d’espaces partagés
5 novembre 2021 : densification verticale intégration sociale par le biai d’espaces partagés
21 avril 2024 : quartier libre flexibilité jardin secondaire performance énergetique
21 avril 2024 : quartier libre flexibilité jardin secondaire performance énergetique
23 septembre 2027 : production d’énergie renouvelable pour le quartier la rue active : élément fédérateur
23 septembre 2027 : production d’énergie renouvelable pour le quartier la rue active : élément fédérateur
14 juillet 2030 : la cantine espaces publics communs pour usages variés
14 juillet 2030 : la cantine espaces publics communs pour usages variés
30 mai 2032 : mutualisation des services lien avec les transports en commun
30 mai 2032 : mutualisation des services lien avec les transports en commun
4 janvier 2040 : le parc continu reconnecte la vallée de l’Erdre usages
4 janvier 2040 : le parc continu reconnecte la vallée de l’Erdre usages

« Le groupement prospectif et pluridisciplinaire mené par Magnum a proposé une vision de la ville profondément influencée par l’analyse des transitions et les conséquences sur ses pratiques.
Le rendu était original par sa forme de livret : une fiction avec un narrateur unique mettant en scène différents habitants du quartier pendant une trentaine d’année, de 2014 à 2045. Une “carte postale du futur” intéressante et séduisante. »

— Patrick ELIAS, Directeur du Développement et de la Construction, LA NANTAISE D’HABITATION
Une “carte postale du futur”
Une “carte postale du futur”